• Home > Expertises > SAVOIR-FAIRE > Agilité
  • Agilité

    Agilité : une évolution nécessaire

    L’immédiateté, l’imprédictibilité sont devenues la norme. Les organisations « classiques » reposent sur des principes hiérarchiques, une structuration en silos, avec des pratiques managériales directives. Ce modèle pesant n’est plus adapté aux évolutions constantes de l’environnement d’aujourd’hui. Les organisations se déconnectent ainsi de leurs clients, bénéficiaires, usagers… La transformation vers une organisation capable d’évoluer en permanence, est donc nécessaire pour rester dans la course. Pour Julhiet Sterwen, l’agilité en est la clé…

    L’Organisation Agile, centrée sur le client

    L’avenir des organisations dépend de leur réactivité, de leur capacité d’adaptation et de leur faculté d’innovation. Pour réussir cette alchimie, il faut créer les conditions permettant de mobiliser l’ensemble des ressources internes. Il s’agit également de remettre le client final au centre des préoccupations. Cela passe ainsi par un cadre favorisant l’engagement, la collaboration, la créativité et le time-to-market : l’organisation doit devenir agile.

    Les sources de l’agilité

    Dans les années 2000, de nouvelles méthodes, dites « agiles », sont apparues dans le monde de l’informatique, apportant une alternative au fonctionnement classique des projets. Elles ont permis de repenser la façon de travailler à l’échelle d’un projet. Toutefois, elles n’ont pas permis à l’entreprise de devenir agile dans sa globalité. Pour cela, de nouveaux modèles organisationnels sont nés : Entreprise libérée, holacratie, modèle Spotify, Entreprise Agile

    Du modèle à la pratique

    Tous les modèles convergent vers le fait que des changements profonds doivent intervenir au niveau de l’organisation : développement de la transversalité, évolution des modes de management vers plus d’autonomie et d’intelligence collective, nouveaux processus de gestion de l’entreprise…
    Mais comment choisir le modèle adapté à sa structure ?

    Transformation agile : nos convictions

    Nous nous sommes forgé trois convictions, clés pour la définition de votre modèle.
    L’agilité des organisations nécessite une révolution des pratiques managériales. Le manager doit adopter une nouvelle posture : donner du sens, développer le collectif et développer les softs skills nécessaires à l’autonomie.
    Les collaborateurs sont au cœur de la transformation. Il faut connaître leurs limites et leur capacité à fonctionner en mode agile pour définir la bonne trajectoire et les mesures d’accompagnement associées.
    Il n’y a pas de solution type à suivre, ni de cible prédéfinie à atteindre. A chaque entreprise, son modèle agile. Nous concevons et déployons d’ailleurs avec chacun de nos clients le Target Operating Model Agile qui leur est spécifique, en nous appuyant sur notre méthodologie éprouvée et nos outils d’analyse comportementale.

     

    Mesurez l'agilité de votre organisation

    VOUS ÊTES INTÉRESSÉ PAR CETTE EXPERTISE ?

    Pour aller plus loin