Luxe

luxe, Luxe

A la conquête d’une nouvelle clientèle

Depuis plusieurs années, le secteur du luxe connaît une croissance forte. La clientèle se diversifie et se mondialise de plus en plus. On constate à la fois des attentes de plus en plus élevées et une propension à être de plus en plus volatile, influencée par les réseaux sociaux. L’enjeu historique de faire vivre des expériences clients mémorables et personnalisées est donc plus fort que jamais. Nous sommes, au-delà d’une question de satisfaction, sur une dimension d’enchantement, à chaque contact avec la marque.

Comment conquérir cette nouvelle clientèle venant des quatre coins du monde et très exigeante ? Et, plus encore, comment la retenir ?

Comment imaginer et diffuser de nouvelles Selling Ceremonies ?

luxe, Luxe

Entre instantanéité et permanence

La nouvelle clientèle oscille entre une volonté d’instantanéité, liée aux réseaux sociaux et une recherche de repères traditionnels. Elle souhaite accéder rapidement à l’objet de son désir et se voir proposer des collections toujours nouvelles. Dans le même temps, le luxe est, le plus souvent, symbole de la permanence d’un savoir-faire, des traditions de fabrication, de l’artisanat.

Comment faire cohabiter ces conceptions visiblement opposées ?

Il faut également prendre en compte l’avènement des clients de la génération « Z ». Ceux-ci portent de nouvelles préoccupations, environnementales et éthiques. Ces sujets questionnent les acteurs du luxe qui les poussent vers une transformation radicale des activités.

luxe, Luxe

L’avènement du phygital

Pour offrir cette expérience unique, ce moment hors du temps, certaines marques ont misé très tôt sur le digital. Elles ne sont toutefois pas légion à être à la pointe dans ce domaine. En effet, les marques ont longtemps pensé que digital et physique s’opposaient. L’enjeu d’aujourd’hui est bien de réconcilier les deux circuits.

Le secteur reste également parfois timide pour une transformation digitale en profondeur des modes de fonctionnement interne. Outils RH, CRM… de nombreux chantiers restent à mener. Et l’expérience collaborateurs peut encore être largement améliorée.

Les questions sont multiples, notamment :

Julhiet Sterwen connaît les « codes » du secteur du luxe.

Nous savons les respecter, tout nous appuyant sur notre riche expérience multisectorielle pour proposer un nouveau regard.

Rencontrons-nous.