• Home > Publications > Excellence opérationnelle > Cas clients > Définition et déploiement d’un programme d’Excellence Opérationnelle au sein d’une Banque Universelle
  • Définition et déploiement d’un programme d’Excellence Opérationnelle au sein d’une Banque Universelle

    Le programme MyChange, inspiré du Lean Six Sigma, a été lancé en 2009 par la Direction Générale suite à une fusion.

    Ses objectifs initiaux sont les suivants : favoriser le décloisonnement des équipes et des directions et donc casser les silos, améliorer l’efficacité des processus et mettre en place et identifier des gisements de productivité.

    Plus tardivement, s’est ajoutée une dimension financière : réduction de coûts, allocation et réduction des ETP, synergies, réorganisation des structures et rationalisation des organisations.

    Elaborer un programme global alliant formation, accompagnement des équipes et projets

    MyChange se déploie au sein des différentes activités et filiales autour de 3 dimensions :

    • Formations méthodologiques destinées aux chefs de projet et aux équipes opérationnelles ;
    • Accompagnement des managers opérationnels dans le déploiement des principes et outils Lean ;
    • Projets ciblés sur business et activités clefs.

    De très nombreuses activités et filiales se sont engagées dans une démarche MyChange, que ce soit des fonctions « support » (Finance, Risque, Comptabilité, Conformité, RH, Achats…) ou des « métiers » (Banque Privée, Titres, Leasing, Factoring, Payment, Equity…).

    Les bénéfices sont à la fois qualitatifs (amélioration du confort opérationnel des équipes, outillage des managers de proximité)et quantitatifs (jusqu’à 20% de gains de capacité, mise sous contrôle du traitement des réclamations en moins de 4 jours).

    Un programme actif depuis 2009 et qui a su s’adapter aux évolutions internes et externes

    Le succès du programme MyChange repose sur un premier principe simple ayant permis un déploiement progressif : une diffusion essentiellement basé sur des succès, du volontariat et du bouche à oreille.

    • Un sponsorship fort de la Direction Générale ;
    • Une dimension culturelle forte, centrée notamment sur les managers, à qui il s’agit de donner les moyens d’être véritablement les acteurs du changement,
    • Une approche méthodologique rigoureuse, combinant Lean et BPM, donnant lieu à des programmes de formation dans la durée ;
    • Une structure centrale reconnue pour piloter les formations, accompagner les équipes opérationnelles dans leurs projets, assurer la promotion et la communication du programme ;
    • Des périmètres d’intervention concentrés sur des problématiques d’efficacité opérationnelle, excluant de ceux-ci les projets purement RH, les modifications structurelles de l’organisation, les projets lourds de systèmes d’information.