Immobilier

L’immobilier est au cœur de toutes les grandes mutations. Première d’entre elles : la transition écologique. Elle impacte toute la chaîne de valeur du secteur, notamment via l’écoconstruction. Au-delà, pour Julhiet Sterwen, l’immobilier est également profondément marqué par les transformations sociétales et technologiques. Le bouleversement des modes de travail, de consommation et de distribution entraîne ainsi un bouleversement des espaces. Tout est repensé, pour laisser la place aux nouveaux usages, des open spaces aux co-working, des centres commerciaux/lieux de vie aux immeubles en co-location, avec les thématiques de la smartcity et de la mobilité en toile de fond. L’immobilier doit ainsi se transformer en profondeur, pour être à la hauteur de défis sans cesse renouvelés.

men

Innovation

Le secteur de l’immobilier est particulièrement perméable à l’innovation : IoT et optimisation énergétique, réalité virtuelle et modélisation virtuelle des espaces, Smartbuilding, blockchain… Les idées fleurissent. Mais comment en tirer le meilleur ?
Comment développer des innovations ? Passer du POC à l’industrialisation ?
Comment travailler efficacement avec les nombreuses start-up qui animent le marché ?
Comment développer, au sein de l’entreprise, une culture propice à l’innovation ?

men

La révolution de la data

De nombreuses données liées à l’activité du secteur sont disponibles : évolution des prix du marché, délai moyen d’une transaction immobilière, nombre de transactions immobilières, projets de constructions, équipements existants… Bien exploitées, elles peuvent créer des avantages concurrentiels, notamment en offrant des outils prospectifs.
Cependant elles sont souvent mal ou peu gouvernées, faiblement protégées, et largement sous-utilisées.
Comment bien gouverner les données ?
Quelle valeur peut-on réellement en tirer ?
Que faut-il mettre en place pour y parvenir ?

men

Vers une nouvelle relation client

Au-delà d’abriter les activités humaines, l’immobilier a vocation à les accompagner. Il se transforme donc avec les nouvelles exigences des travailleurs, consommateurs, propriétaires et locataires. Dans ce domaine, comme dans beaucoup d’autres, les acheteurs souhaitent plus de conseil et de service. L’accompagnement du client se transforme donc. Les parcours clients sont plus simples, fluides et interactifs. Ils comportent de plus en plus de digital. Le conseiller intervient au bon moment. Et, surtout, il est orienté client, à l’écoute, en empathie.
Cette question de l’orientation client est d’ailleurs centrale dans les nouvelles organisations. Elle entraîne des mutations culturelles et structurelles, individuelles et collectives, auxquelles l’entreprise doit être préparée.

Julhiet Sterwen peut vous accompagner, notamment autour de ces problématiques. Contactez-nous !